Home > Paris > Paris security expecting 50,000 at “giant apéro” on Champ-de-Mars May 23rd

Paris security expecting 50,000 at “giant apéro” on Champ-de-Mars May 23rd

Le record du plus grand apéro de France est prévu le 23 mai, au Champ-de-Mars, à Paris © VALINCO/SIPA

A Facebook group has organized what it hopes to be the biggest apéro (apéritif) in France with more than 50,000 people expected….but authorities are concerned that it could get out of hand, as it is planned for on the Champ-de-Mars and a similar event in Nantes (with 9,000 participants) witnessed the death of a young man. Parts of article below in French:

La perspective d’un apéro géant au Champ-de-Mars inquiète les élus parisiens
AFP/Le Point 14 mai 2010

“Le maire de Paris et les responsables UMP de la capitale se sont prononcés vendredi contre l’organisation via Facebook d’un “apéro géant” baptisé “Record du plus grand apéro de France à Paris” le 23 mai au Champ-de-Mars (VIIe arr.). Ils se sont déclarés solidaires des initiatives de la préfecture de police (PP) qui a ouvert le 6 mai son propre compte Facebook pour mettre en garde contre “les risques graves liés à la gestion de foule”, susceptible de réunir plus de 50.000 personnes.

Après le décès à Nantes d’un homme de 21 ans lors de l’une de ces manifestations la préfecture a de nouveau mis en garde sur Facebook les organisateurs et les personnes relayant l'”apéro géant” du Champ-de-Mars sur les “risques graves” d’un rassemblement non “organisé et encadré”. Dans deux messages distincts, la PP “souhaite attirer” leur “attention sur les risques graves pour la sécurité des participants que ferait courir un grand rassemblement de personnes s’il n’était pas organisé et encadré par ses promoteurs tant sur le plan de la sécurité civile et sanitaire que sur celui de la gestion du public”. “La consommation d’alcool est strictement interdite sur le Champ-de-Mars” et nul “ne pourrait apporter sur le site des boissons alcoolisées sans commettre une infraction”, ajoute-t-elle.

Une semaine après le lancement des “invitations” pour le 23 mai, l’incident mortel de Nantes “confirme les risques de grave dérapage que présente ce type de rassemblements dont l’objectif affiché est d’inviter le maximum de gens à consommer le maximum d’alcool dans des lieux publics où la sécurité et la protection sanitaire des personnes peuvent être difficilement assurées”, a déclaré le maire de Paris Bertrand Delanoë (PS)…”

%d bloggers like this: